Disque « Et Lux Perpetua »
Musique vocale méconnue du XXème siècle

Couverture CD Et Lux Perpetua © Stella Maris

Quatre ans après les Geistliche Lieder des romantiques allemands, c'est à un programme ambitieux de musique vocale méconnue du XXè siècle que s'est attaqué le chœur, accompagné pour l'occasion de la très jeune formation chambriste Lux Aeterna qu'Olivier Bardot a lancée en début de saison.

Il s'agit du Requiem à huit voix de l'Italien Ildebrando Pizzetti (composé en 1922), du Requiem à double chœur du Britannique Herbert Howells (écrit en 1936) et de la Missa Brevis du Norvégien Knut Nystedt (publiée en 1985).

Le chœur Stella Maris entend prouver, à travers la beauté inouïe de ces trois chefs d'oeuvre, qu'une tradition de la polyphonie sacrée a cappella a perduré partout en Europe tout au long du siècle dernier.

Le Requiem de Pizzetti, par exemple, est une fresque grandiose dont le degré d'inspiration rivalise avec la célèbre Messe à double chœur du Suisse Franck Martin, d'ailleurs composée la même année.

Ce CD est disponible à la vente ; vous pouvez dès à présent le commander sur le site de la FNAC !

Le disque a été enregistré au Temple du Saint Esprit à Paris en mars 2008. Quelques extraits de ce programme ont été donnés en concert le 14 mai 2008 à Levallois-Perret, et les Requiem de Howells et de Pizzetti ont été donnés en concert les 13 novembre et 9 décembre 2008 à Paris.

La presse en parle...

« Le Choeur Stella Maris »
ConcertoNet, Simon Corley, juin 2009

« CD Requiem d'Ildebrando Pizzetti : à découvrir d'urgence, tout comme la Missa Brevis de Knut Nystedt et le Requiem à double choeur de Herbert Howells qui complètent ce disque, admirablement conçu et servi par le Choeur Stella Maris, l'Ensemble Vocal LuxAeterna, sous la houlette d'Olivier Bardot ».
Valeurs actuelles, Stéphane Haïk, 13 janvier 2011.

 

Dernière mise à jour : 10/2017